法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Rapports d’activité du gouvernement

Texte intégral : Rapport d'activité du gouvernement 2015

  ·  2015-08-06  ·   Source:
Mots-clés: rapport;gouvernement;document
 

Camarades députés,

Ces succès, nous les devons à la direction du Comité central du Parti avec le camarade Xi Jinping comme secrétaire général, à leur aptitude à maîtriser la situation générale et à prendre des décisions cohérentes, de même qu'aux efforts inlassables et conjugués du Parti, des forces armées et de notre peuple multiethnique. Je tiens à profiter de cette occasion pour présenter, au nom du Conseil des affaires d'État, nos sincères remerciements à notre peuple multiethnique, aux partis et groupements démocratiques, aux organisations populaires et aux personnalités de tous les milieux. Je tiens également à remercier cordialement nos concitoyens des régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao, à nos compatriotes de Taiwan et d'outre-mer. Enfin, je tiens à exprimer toute ma gratitude aux gouvernements de tous les pays, aux institutions internationales et à nos amis du monde entier pour l'intérêt et le soutien qu'ils ont accordé à la cause de la modernisation de la Chine.

Tout en nous félicitant des succès remportés au cours de l'année passée, nous devons néanmoins rester lucides sur les défis et les difficultés qui nous attendent. L'investissement languit, les nouveaux pôles de consommation restent peu nombreux, la morosité règne sur le marché extérieur, à tel point qu'il est plus difficile d'assurer la croissance économique et que les risques latents subsistent dans certains domaines. Le prix des produits industriels continue à baisser, le coût des facteurs de production augmente, et les PEMIC ont du mal à obtenir un financement à des conditions raisonnables, quand elles arrivent à en trouver, si bien que les difficultés d'exploitation des entreprises se sont multipliées. Le mode de développement économique demeure extensif, les capacités d'innovation sont insuffisantes, certains secteurs souffrent d'une surproduction alarmante, et les bases de la production agricole demeurent fragiles. Beaucoup reste à faire dans le domaine des soins médicaux, des services aux personnes âgées, du logement, des transports, de l'éducation, de la répartition des revenus, de la sécurité alimentaire et de l'ordre public. La pollution de l'environnement reste alarmante dans certaines zones, et des accidents graves se produisent dans les lieux de production. Il existe toujours des insuffisances dans le travail des pouvoirs publics; certaines politiques ne sont pas appliquées. Une minorité de fonctionnaires n'en fait qu'à sa tête; il existe des formes de corruption choquantes; certains fonctionnaires font de la figuration: ils occupent des postes tout en se tournant les pouces ou en refusant de faire leur devoir. Nous devons avoir le courage d'affronter les problèmes et de prendre nos responsabilités, et ne pas relâcher notre vigilance quand bien même nous serions en paix et en sécurité. Ce n'est que par l'accomplissement sérieux de toutes nos tâches que nous pourrons nous montrer dignes de la mission qui nous incombe et de la confiance que notre peuple a placée en nous.

II. Dispositions d'ensemble pour notre travail en 2015 

La Chine est le plus grand pays en voie de développement du monde. Comme elle reste -et restera encore longtemps- dans la phase primaire du socialisme, le développement demeure le principe fondamental, la base et la clé pour résoudre tous nos problèmes. Pour résoudre les contradictions et conjurer les dangers de toutes sortes, éviter le "piège du revenu moyen" et réaliser la modernisation, nous devons, en dernière analyse, compter sur le développement. Or celui-ci a besoin d'une croissance suffisante. En même temps, le développement économique de notre pays est entré dans une "nouvelle normalité", et nous traversons une période d'importance cruciale où il s'agit de surmonter des difficultés et des obstacles: les vices des institutions et les contradictions structurelles se sont mués en autant de "tigres barrant le chemin". Cela nous oblige à approfondir la réforme et la restructuration économique, sous peine de voir compromis le développement sain et stable de notre pays. Nous devons donc concentrer sans relâche nos efforts sur le développement économique, en promouvant effectivement le développement en tant que tâche primordiale pour le bon gouvernement et le renouveau national; nous devons accélérer le changement du mode de développement économique, en poursuivant sans relâche le développement scientifique grâce à la réforme, afin d'assurer un développement qualitatif, rentable et durable.

L'économie mondiale traverse aujourd'hui une phase de réajustement profond qui ne permet qu'une reprise atone de l'activité. Cependant que l'influence des facteurs géopolitiques s'accroît et que les incertitudes se multiplient, la communauté internationale reconnaît de plus en plus l'importance d'assurer la croissance, l'emploi et la restructuration économique. Dans notre pays, la pression à la baisse sur l'économie s'accentue, les contradictions profondes s'aggravent, si bien que nous serons probablement confrontés cette année à des difficultés plus graves que l'année dernière. Néanmoins, la capacité de rebond de notre économie, son potentiel de développement, sa marge de manœuvre restent immenses; une multitude de chances stratégiques et de possibilités de grands chantiers continue de s'offrir à elle. L'industrialisation de type nouveau, l'informatisation, l'urbanisation et la modernisation de l'agriculture progressent continuellement, les bases du développement ne cessent de se consolider, les dividendes de la réforme sont en train de se répandre, notre maîtrise des instruments du macrocontrôle s'affine de jour en jour. En raffermissant notre confiance dans le développement et en élevant notre vigilance face à l'adversité, nous devons garder constamment et fermement l'initiative du développement.

2015 est une année clé pour l'approfondissement global de la réforme, la première année pour faire progresser sur toute la ligne le gouvernement de l'État en vertu de la loi, et une année cruciale pour stabiliser la croissance économique et réajuster les structures. Nous formulons comme suit nos exigences générales pour l'activité gouvernementale: en portant haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, en suivant la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation" et le concept de développement scientifique, en appliquant sur toute la ligne l'esprit du XVIIIe Congrès du Parti et des 3eet 4esessions plénières du Comité central issu de ce congrès, en appliquant les principes énoncés par le secrétaire général Xi Jinping dans ses discours importants, et en nous conformant aux dispositions stratégiques des "Quatre Intégralités" [édification intégrale de la société de moyenne aisance, approfondissement intégral de la réforme, promotion intégrale du gouvernement de l'État en vertu de la loi et application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti], nous devons nous adapter à la "nouvelle normalité" avant de la guider, respecter le principe général dit "aller de l'avant à pas assurés", maintenir l'activité économique dans des marges raisonnables, nous efforcer d'augmenter la qualité et la rentabilité du développement économique, accorder une importance accrue au changement du mode de développement et au réajustement structurel, déployer la plus grande énergie pour surmonter les principaux obstacles à la réforme, mettre en relief le rôle de l'innovation comme force motrice de cette dernière, intensifier la prévision et le contrôle des risques, renforcer la protection du bien-être de la population, traiter adéquatement les rapports entre la réforme, le développement et la stabilité, de manière à faire progresser globalement nos projets économiques, politiques, culturels, sociaux et écologiques dans le cadre du socialisme, à promouvoir le développement sain et stable de l'économie, ainsi que l'harmonie et la stabilité de la société.

Pour répondre à ces exigences, nous proposons un "double objectif": réaliser une croissance économique haute ou moyenne, et orienter le développement vers le haut et moyen de gamme; une "double combinaison": la stabilité des politiques et des anticipations, d'une part, et la promotion des réformes et le réajustement des structures, de l'autre; un "double moteur": la démocratisation de la création d'entreprises et de l'innovation, et la multiplication des biens et des services publics. Il s'agit de veiller à ce que le réajustement de la vitesse du développement n'affaiblisse point son élan, que la croissance quantitative s'accompagne d'une croissance corrélative de la qualité, et que soient réalisées, en même temps la qualité, la rentabilité et la montée en gamme du développement économique.

Les objectifs essentiels prévus cette année pour le développement économique et le progrès social sont les suivants: augmentation d'environ 7% du PIB, hausse des prix à la consommation d'environ 3%, création de plus de 10millions d'emplois dans les agglomérations urbaines, taux de chômage enregistré inférieur à 4,5% pour les citadins, accroissement d'environ 6% de l'import-export, équilibre global de la balance des paiements internationaux, synchronisation du développement économique et de la croissance des revenus des habitants; baisse de plus de 3,1% de l'intensité de la consommation d'énergie. Tous les indices des principales émissions polluantes continueront à être à la baisse.

<12345>
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号