法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Rapports d’activité du gouvernement

Texte intégral : Rapport d'activité du gouvernement 2015

  ·  2015-08-06  ·   Source:
Mots-clés: rapport;gouvernement;document
 

Deuxièmement, nous avons approfondi la réforme et l'ouverture, et stimulé la vitalité du développement socioéconomique. Face aux blocages systémiques, nous avons approfondi sur toute la ligne nos réformes afin de libérer la vitalité du marché et d'atténuer la tendance à la baisse de l'activité, réduisant en poussière maintes pierres d'achoppement apparemment invincibles, de sorte que de nouveaux progrès ont été réalisés dans les réformes des systèmes économique, politique, culturel, social et écologique.

Les réformes clés ont été poursuivies fermement. Nous avons établi et appliqué un plan général pour l'approfondissement de la réforme du système financier et fiscal, grâce auquel d'importantes avancées ont été enregistrées dans les réformes de la fiscalité et de la gestion budgétaire: le nombre de transferts de paiements spéciaux a diminué de plus d'un tiers, la part des transferts de paiements généraux a augmenté, la gestion de la dette des instances locales a été renforcée. Une plus grande marge a été ménagée au flottement des taux d'intérêt des dépôts et des taux de change; les essais de banques non publiques ont obtenu de nouveaux résultats. Nous avons mis à l'essai une plateforme de connexion boursière Shanghai-Hong Kong, et étendu le champ d'application de nos réserves de devises et des fonds d'assurance. La réforme de la tarification dans les domaines de l'énergie, des transports, de la protection de l'environnement et des télécommunications a été accélérée. Nous avons lancé des réformes concernant la gestion des fonds scientifiques et techniques, le système d'organisation des examens et de recrutement des élèves, l'administration du hukou [état civil], et le système de l'assurance vieillesse au sein des organismes d'État et des institutions publiques.

Nous avons continué à faire de la décentralisation et de la simplification administratives, de la nécessité de concilier supervision et laissez-faire, l'un des grands axes de nos réformes. Durant l'année écoulée, les divers services du Conseil des affaires d'État ont supprimé ou délégué 246 catégories d'approbation administrative; 29 estimations de conformité aux normes, évaluations des performances et récompenses, ainsi que 149 certifications professionnelles ont été éliminées; les catégories de projets d'investissement devant être soumises à l'approbation administrative ont été considérablement réduites, et la liste de projets en la matière a été de nouveau révisée. Nous avons travaillé à réformer l'administration des affaires commerciales. Le nombre des acteurs du marché nouvellement enregistrés est passé à 12,93 millions. Parmi ceux-ci, le nombre de nouvelles entreprises a augmenté de 45,9%. On peut donc dire qu'une vague de création d'entreprises s'est levée en Chine. La croissance économique a ralenti, mais le nombre de nouveaux emplois a augmenté au lieu de baisser, ce qui montre la robustesse de la réforme et le potentiel illimité du marché.

La réforme et le développement ont été promus grâce à l'ouverture. Nous avons étendu la zone pilote de libre-échange de Shanghai et créé de nouvelles zones pilotes de libre-échange du Guangdong, de Tianjin et du Fujian. Nous avons augmenté nos importations tout en maintenant nos exportations au même niveau. On note par ailleurs une augmentation continue de nos parts de marché dans le monde. Le montant réellement utilisé des investissements étrangers directs s'est chiffré à 119,6 milliards de dollars -au premier rang mondial; et le montant de nos investissements directs à l'étranger, à 102,9 milliards de dollars. Les deux flux de l'investissement ont donc pris une importance égale. Les zones de libre-échange Chine-Islande et Chine-Suisse ont démarré, et les négociations pour créer des zones de libre-échange avec la République de Corée et avec l'Australie ont fait des progrès substantiels. Les projets de coopération à l'étranger dans le domaine des voies ferrées, de l'électricité, du pétrole, du gaz, ainsi que des télécommunications, ont beaucoup progressé, ce qui a permis ainsi aux équipements chinois d'entamer leur grande marche vers le monde.

Troisièmement, nous avons renforcé la restructuration et accru notre potentiel de développement. Face aux contradictions structurelles graves, nous avons pris avec ardeur des mesures pour y remédier. Nous avons, en encourageant certaines activités et en contrôlant d'autres, traité notamment les problèmes urgents qui ont une portée à long terme, de façon à jeter des bases solides pour le développement socioéconomique.

Le rôle de base de l'agriculture a été consolidé. Nous avons renforcé notre politique visant à développer l'agriculture et les régions rurales et à améliorer le niveau de vie des agriculteurs: la production céréalière a réalisé sa onzième augmentation annuelle consécutive et le revenu net moyen des habitants des campagnes, son cinquième accroissement consécutif au moins égal ou supérieur à 10%. La capacité globale de la production agricole s'est accrue régulièrement; l'agriculture scientifique et technique et la mécanisation agricole ont été mises à niveau continuellement; le développement accéléré des travaux hydrauliques clés a été assuré, de sorte qu'une augmentation de 33,45 millions de mu [2,23 millions d'hectares] a été réalisée dans l'irrigation hydroéconome. 230.000 kilomètres de routes rurales ont été construites ou refaites. Une nouvelle phase du travail visant à reconvertir les terres abusivement défrichées en forêts et en steppes a été lancée. La validation des droits de propriété et d'utilisation des terres dans les campagnes, ainsi que la délivrance du certificat attestant ces droits ont progressé de façon ordonnée, et les nouveaux exploitants agricoles ont accéléré leur développement.

Nous avons attaché une grande importance à la restructuration industrielle. La création de nouveaux pôles de croissance a été encouragée: nous avons accéléré le développement du secteur des services, apporté un soutien au développement des industries émergentes d'importance stratégique, telles que l'Internet mobile, les circuits intégrés, la construction d'équipements haut de gamme et les véhicules à énergies nouvelles. La cyberfinance a fait une entrée remarquée; le cybercommerce, la logistique, la livraison rapide et d'autres services nouveaux ont progressé rapidement; le talent des nouveaux inventeurs commence à briller; la création culturelle a connu un grand essor. En même temps, la suppression des surcapacités de production s'est poursuivie: nous avons atteint comme prévu notre objectif annuel d'élimination des capacités de production obsolètes dans 15domaines clés tels que la sidérurgie et la cimenterie. Nous avons intensifié la lutte contre le smog et dépassé l'objectif de mise à la casse des vieilles voitures et des véhicules non conformes aux normes d'émission.

La construction d'infrastructures et le développement interrégional coordonné ont été renforcés. D'importants progrès ont été enregistrés dans le développement harmonieux au sein de la zone Beijing-Tianjin-Hebei et dans la construction d'une ceinture économique du Changjiang. 8.427 kilomètres de nouvelles voies ferrées ont été mises en service; la longueur du réseau de TGV a atteint 16.000 kilomètres (plus de 60% des lignes de ce type dans le monde); celle du réseau autoroutier, 112.000 kilomètres. Les voies navigables, l'aviation civile et la construction de canalisations se sont développées. L'amélioration des réseaux électriques dans les campagnes a été poursuivie régulièrement. Le réseau à haut débit a couvert plus de 780 millions de ménages. À la suite de nombreuses années d'efforts, les travaux de canalisation sur l'axe central de la première tranche du projet d'adduction d'eau du Sud vers le Nord ont été officiellement réalisés, profitant aux centaines de millions de riverains.

La stratégie visant à stimuler l'innovation en tant que force motrice du développement a été mise en œuvre. Nous avons pris des mesures pour faciliter les applications industrielles des découvertes scientifiques et techniques, étendu le champ d'application des politiques en faveur des expériences menées dans la zone modèle d'innovation nationale de Zhongguancun, et favorisé l'ouverture et l'accessibilité des ressources scientifiques et techniques, de sorte que l'ardeur innovatrice du personnel scientifique et technique s'est libérée continuellement. De nouvelles percées ont été réalisées dans de grands projets de recherche scientifique, tels que le superordinateur, l'exploration lunaire et les applications satellitaires. Des avions de ligne régionale entièrement conçus et fabriqués en Chine ont pris leur envol dans l'azur.

<12345>
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号