中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Culture

La Cité Interdite partage des idées technologiques avec d'autres musées

  ·  2017-11-30  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: Cité Interdite; technologie; musée

 

Des experts du monde entier ont partagé leurs expériences d'adaptation des nouvelles technologies à l'exploitation des musées lors d'un forum organisé au Musée du Palais, plus connu sous le nom de Cité Interdite, à Beijing.

Des responsables d'institutions de renommée mondiale telles que le Musée du Louvre à Paris, le Musée national de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg et le Musée national de Tokyo, ainsi que des institutions chinoises comme le Musée de Shanghai et le Musée de Nanjing, ont déclaré participer au forum pour y apprendre des mesures « plus intelligentes » destinées à protéger les vestiges culturels.

Le forum de deux jours, co-organisé par le Musée du Palais et le géant de l'Internet Tencent, a débuté le 28 novembre.

Selon Shan Jixiang, directeur du Musée du Palais, « Les nouvelles technologies jouent un rôle crucial dans divers aspects de l'exploitation des musées aujourd'hui, allant de l'accueil des visiteurs et de la restauration à l'exposition de vestiges culturels et la recherche universitaire ».

« Il y a quelques années, quand on parlait de nouvelles technologies dans les musées, cela ne signifiait généralement que des canaux auxiliaires », a-t-il souligné. « Cependant, nous entrons dans une ère où la culture se mélange avec les nouvelles technologies sur une échelle complète et à un niveau plus profond ».

Par exemple, sur la base de l'analyse de métadonnées, la Cité Interdite a fermé ses guichets physiques et a commencé à vendre tous ses billets d'entrée via des plateformes en ligne depuis le mois d'octobre. Le musée a également enregistré numériquement ses 1,86 million de vestiges culturels à l'inventaire, et téléchargé des informations en ligne à destination du public.

Lors du forum, M. Shan a présenté l'équipement utilisé dans le nouveau laboratoire de restauration des vestiges culturels du musée. Le laboratoire a reçu la visite du Président Xi Jinping et du Président américain Donald Trump lors de la visite de ce dernier au Musée du Palais ce mois-ci.

Selon M. Shan, les travaux de restauration sont étroitement mêlés à la recherche scientifique. Ainsi, jusqu'à 33 projets d'étude académique sont en cours avec la restauration actuelle du Palais de la Nourriture de l'Esprit dans le musée, où habitèrent les huit derniers empereurs de la dynastie Qing (1644-1911).

« La créativité jette les bases du développement durable du patrimoine culturel », a déclaré Marielza Oliveira, directrice du bureau de l'UNESCO à Beijing, lors du forum.

« De nombreux sites et objets du patrimoine sont en danger dans le monde, mais nous pouvons catégoriser et enregistrer les connaissances humaines de manière numérique afin de promouvoir la compréhension mutuelle entre les différentes cultures », a-t-elle dit.

Mme Oliveira a salué les efforts de la Chine en termes de coopération transfrontalière dans ce domaine. En 2016, la Déclaration de Shenzhen, publiée lors d'un forum de l'UNESCO organisé dans la ville côtière du Sud de la Chine, a fixé comme objectif le renforcement du rôle et des capacités des musées pour la protection du patrimoine culturel par l'adaptation de nouvelles normes technologiques.

Une autre préoccupation des musées du monde entier est de maintenir l'intérêt pour les musées au sein des nouvelles générations.

Lors du forum, des représentants de l'Ermitage ont présenté leur exposition de réalité virtuelle basée sur la modélisation en trois dimensions, et le Louvre a donné des exemples de ses appareils multimédias, parmi de nombreux autres exemples réussis.

En 2015, le Musée du Palais et Tencent ont organisé un concours pour inciter les jeunes designers chinois à développer des emojis, des jeux et d'autres objets culturels inspirés des éléments de la Cité Interdite.

Certains objets gagnants ont été présentés lors d'une exposition numérique au musée, qui durera jusqu'au 8 décembre. L'exposition propose également les réalisations récentes d'institutions étrangères ayant des liens étroits en Chine, telles que Google Arts and Culture et le groupe d'art numérique Japan teamLab. Par exemple, Google Arts and Culture a coopéré avec 28 musées chinois pour organiser 500 expositions virtuelles en ligne, montrant plus de 13 000 pièces.

Suivez Beijing Information sur Facebook pour rejoindre la conversation.

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine french.china.org.cn Chinafrique
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号