法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Monde

L'autonomisation rurale

par Benard Ayieko  ·  2018-05-10  ·   Source: Beijing Information
Mots-clés: Afrique; zones rurales; autonomisation; développement

 L'Afrique a fait de nombreux efforts pour réaliser le développement durable dans les zones rurales. 

La croissance économique de l'Afrique a commencé à rebondir en 2016 après un déclin de plus de deux décennies. Le continent a fait de grands pas au cours des années vers le développement. C'est le deuxième plus grand continent et le plus peuplé du monde après l'Asie, couvrant plus de 30 millions de kilomètres carrés et occupant 6 % de la superficie totale de la planète avec plus de 1,2 milliard de personnes. 

La population africaine est de plus en plus concentrée dans les zones rurales, ce qui crée à la fois des opportunités et des défis pour le développement rural durable. Selon le rapport Population Facts publié en 2014 par le Département des affaires économiques et sociales des Nations unies, plus de 50 % de la population mondiale réside dans les zones urbaines. Il explique également que la répartition de la population mondiale devrait s'orienter vers les zones urbaines au cours des prochaines décennies, de sorte que d'ici 2050, la population mondiale sera un tiers rurale et deux tiers urbaine - principalement en raison de la migration rurale-urbaine.

Développement rural 

La croissance des zones urbaines alors que les zones rurales restent sous-développées a mis en évidence la nécessité pour les décideurs de proposer des interventions appropriées. L'émergence d'une urbanisation rapide en Afrique a exacerbé la pauvreté et les inégalités, entravant les efforts visant à améliorer les infrastructures de base et à fournir des services essentiels dans les zones rurales.

Les pays africains ont accordé peu d'attention au développement rural, la plupart des activités économiques visant à relever le niveau de vie des ruraux étant laissées aux organisations non gouvernementales.

Au contraire, les zones urbaines se sont développées au détriment des zones rurales. Assez souvent, les zones urbaines, avec les villes, jouent un rôle majeur dans le développement socio-économique en jouant le rôle de centres de commerce, de transport, de communication et de services gouvernementaux. Les zones rurales ont été laissées dans une pauvreté avancée et un état désolé.

Alors pourquoi les décideurs et les organisations non gouvernementales ont-ils récemment tourné leurs regards vers les zones rurales ? À cause du dynamisme démographique et du potentiel de développement inexploité.

Historiquement, les efforts pour développer les zones rurales ont commencé dans les années 1950 mais sont devenus prononcés en 1973 sous le mandat de Robert McNamara - le cinquième président du Groupe de la Banque mondiale. McNamara a été alarmé par la pauvreté dans les zones rurales, particulièrement en Afrique et ceci lui a fait proposer la stratégie de développement rural en 1975 comme la meilleure approche à la guerre sur la pauvreté. La stratégie a influencé le soutien des donateurs à l'agriculture et au développement rural.

En conséquence, les gouvernements et les donateurs se sont concentrés sur la question du développement rural en tant que stratégie d'autonomisation des pauvres. Les avantages ont été dirigés vers ceux qui cherchent des moyens de subsistance dans les zones rurales comme les petits agriculteurs, les locataires et les sans terre.

La technologie change des vies 

L'Afrique a fait de nombreux efforts pour réaliser le développement durable dans les zones rurales. Dans l'ensemble, la technologie est devenue un moteur essentiel du développement rural. Elle a simplifié le mode de vie des gens dans les zones rurales à la fois socialement et économiquement. Les services et les équipements sociaux qui étaient initialement réservés aux citadins peuvent maintenant être facilement accessibles dans les zones rurales. Les progrès technologiques dans les villages ont réduit la migration rurale-urbaine en encourageant « l'urbanisation » des zones rurales, ce qui a amélioré les conditions de vie dans les villages reculés. Elle a également conduit à la croissance du tourisme rural dans des pays comme le Ghana où les modes de vie ruraux et autochtones sont commercialisés comme des activités d'attraction touristique, créant ainsi des opportunités économiques pour les communautés défavorisées.

Les pays européens ont également apporté un soutien remarquable aux donateurs pour le secteur agricole, pilier économique de la population rurale. Cependant, des défis tels que la pression démographique avec plus de 370 millions de jeunes rejoignant le marché du travail et entraînant une migration rurale-urbaine, le manque d'infrastructures, les mauvais réseaux routiers qui entravent l'accès au marché pour les produits agricoles et le stress hydrique, entre autres, ont ralenti les efforts de développement rural en Afrique.

Enseignements de la Chine 

Cela laisse perplexe les économistes qui, malgré une ressemblance en termes de population rurale entre l'Asie et l'Afrique, l'Asie, en particulier la Chine, a enregistré un développement rural impressionnant et a sorti des millions de personnes de la pauvreté. Ensuite, comment la Chine a-t-elle fait et quelles leçons l'Afrique peut-elle en tirer ?

Le défi du développement rural était très préoccupant en Chine, en grande partie en raison de sa vaste population. Pour faire face à ce problème, le géant économique mondial a adopté de solides politiques de développement rural en 2003, connues sous le nom de « Sannong » ou des trois questions rurales, dans le but de construire une nouvelle campagne. Le « Sannong » était censé aborder trois questions clés relatives au développement rural -

l'agriculture, les zones rurales et les agriculteurs. L'idéologie de la politique était de libéraliser et de donner plus en prenant moins dans le soutien aux agriculteurs ruraux, de manière proactive et efficace.

Le gouvernement tenait également à créer des incitations pour que les financiers locaux soutiennent le développement rural. Les avantages de la mise en œuvre de ce programme ambitieux ont changé la vie et ont renforcé la capacité d'action. En 2004, la production céréalière de la Chine a augmenté de 38,8 milliards de kg pour atteindre 470 milliards de kg - un record absolu. Ces changements ont fait de l'agriculture un secteur stable non seulement en améliorant les moyens de subsistance ruraux, mais aussi en stabilisant l'économie nationale chinoise. En 2017, la production céréalière chinoise a atteint 600 milliards de kg.

C'est un modèle parfait que les pays africains pourraient adopter en cherchant une coopération bilatérale avec la Chine. Sous la direction du Président Xi Jinping, la Chine a lancé une série de réformes pour stimuler le développement rural. Le gouvernement chinois a éliminé les taxes agricoles, libéralisé les marchés locaux et renforcé le soutien à l'éducation rurale, au développement culturel et à la fourniture de soins de santé. De plus, le gouvernement chinois a construit des routes et amélioré l'accès à l'eau potable dans les zones rurales. Avec de tels efforts pour développer les zones rurales, la Chine a été en mesure de contrôler la migration rurale et a plutôt incité les habitants des zones rurales à devenir plus productifs en augmentant le PIB chinois. Il est clair que l'expérience de la Chine peut être bénéfique pour l'Afrique.

 

* L'auteur est un économiste kényan, consultant et commentateur régional sur le commerce et l'investissement.

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号