法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Monde

L'UE est prête à développer un partenariat sans précédent avec le Royaume-Uni après le Brexit, affirme la présidente de la Commission européenne

  ·  2020-01-09  ·   Source: Xinhua
Mots-clés: UE; Royaume-Uni; Brexit; monde

 

L'Union européenne (UE) est prête à développer un partenariat d'une ampleur sans précédent avec le Royaume-Uni une fois que celui-ci aura quitté l'UE, même si leurs relations ne pourront plus jamais être les mêmes qu'avant le Brexit, a déclaré mercredi la présidente de la Commission européenne (CE) Ursula von der Leyen, en visite à Londres.

Dans un discours prononcé à la London School of Economics (LSE), Mme Von der Leyen, qui a jadis étudié dans cette école, a déclaré que le 31 janvier - date à laquelle le Royaume-Uni quittera enfin l'UE - serait un jour émouvant et difficile.

"L'Union européenne est prête à négocier un partenariat aussi ambitieux que complet avec le Royaume-Uni... Mais la vérité est que notre partenariat ne sera pas et ne pourra pas être le même qu'auparavant", a-t-elle affirmé.

"Chaque décision entraîne des conséquences", a-t-elle ajouté.

"Sans la libre circulation des personnes, il ne pourra pas y avoir de libre circulation des capitaux et des services. Et en l'absence d'une situation équitable, le Royaume-Uni ne pourra pas avoir pleinement accès au marché unique", a-t-elle déclaré.

La présidente s'est engagée à mettre au point avec le Royaume-Uni un nouveau partenariat sans droits de douane, sans quota et sans dumping, mais elle a souligné que l'UE "travaillerait avant tout à des solutions préservant l'intégrité de l'UE, de son marché unique et de son union douanière".

"Si la période de transition n'est pas étendue au-delà de 2020, vous ne pouvez pas espérer un accord sur tous les aspects de ce nouveau partenariat", a-t-elle cependant averti.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a en effet répété à plusieurs reprises qu'il ne prolongerait pas la période de transition. Le mois dernier, la Chambre des communes a apporté un large soutien à son projet de loi révisé sur le Brexit, dans lequel M. Johnson a notamment ajouté une clause excluant toute prolongation de la période de transition au-delà du 31 décembre 2020.

"Le fait est que le Brexit ne résoudra aucun des défis qui se posent à l'UE et au Royaume-Uni... Il nécessitera au contraire une coopération intensive en matière de politique étrangère et de sécurité", a par ailleurs indiqué la présidente de la CE.

Elle a tenu ces propos quelques heures avant sa rencontre avec M. Johnson à Downing Street.

Les parlementaires britanniques ont entamé mardi un débat de trois jours sur le Brexit à la Chambre des communes. Les députés de l'opposition ont déposé une longue liste d'amendements au projet de loi, et une série de votes est prévue à Westminster au cours des prochains jours.

La large majorité dont dispose M. Johnson à la Chambre des communes signifie cependant que le gouvernement devrait pouvoir rejeter sans difficulté tous ces amendements avant que le projet de loi ne soit transmis à la Chambre des Lords.

Liens:
Xinhuanet CGTNfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号