中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Monde

Les vaccins contre Zika attendus sous 18 mois

  ·  2016-02-15  ·   Source: French.china.org.cn
Mots-clés: vaccins; Zika; monde

 

 

Alors que les scientifiques font tout leur possible pour développer un vaccin, de nombreux pays ont relevé leur niveau d'alerte et redoublé d'efforts face au virus Zika. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que les vaccins devraient mettre au moins 18 mois avant de sortir.

Depuis qu'il a décrété l'état d'urgence sanitaire en novembre, le Brésil - qui est au cœur de l'endémie - a redoublé d'efforts pour enrayer la propagation du virus, notamment en mobilisant ses troupes.

L'attention s'est concentrée sur l'élimination de son porteur, le moustique Aedes aegypti.

Alors que les Jeux Olympiques sont prévus pour le mois d'août à Rio, la controverse a grandi sur le risque de faire se dérouler les jeux dans la ville.

Le maire, Eduardo Paes, a toutefois rejeté les risques sanitaires ce vendredi, disant que le virus Zika n'était pas une menace pour les Jeux Olympiques.

« Nous devons nous occuper du problème que représente le virus, mais ce n'est pas rédhibitoire pour les Jeux : c'est un problème pour les Brésiliens et pour Rio de Janeiro. »

Selon lui, août et juillet sont en pleine saison sèche, ce qui entraînera une diminution du nombre de moustiques pondant leurs œufs dans les eaux stagnantes.

Il a cependant promis qu'il n'y aurait pas de répit dans cette lutte : « Nous devons prendre toutes les précautions nécessaires et montrer que nous faisons tout notre possible pour empêcher les athlètes et les visiteurs d'attraper cette maladie. »

Paes a critiqué le tumulte autours du virus Zika, disant que les risques étaient « exagérés ».

Le ministre de la Santé brésilien a annoncé le lancement d'une campagne de mobilisation nationale pour exterminer le moustique Aedes aegypti dans les 350 villes les plus vulnérables du pays.

Le ministre de la Défense, Aldo Rebelo, a indiqué que la prochaine campagne irait de porte à porte, distribuant 4 millions de brochures dans 3 millions de foyers ce samedi.

La présidente, Dilma Rousseff, a envoyé ses ministres se joindre aux efforts de mobilisation dans plusieurs états.

Jusqu'à présent, plus de 4000 cas de microcéphalie chez les nouveau-nés ont été enregistrés au Brésil. Parmi eux, plus de 400 ont déjà été confirmés.

Dans les efforts visant à éradiquer le moustique au Brésil, plus de 500 000 personnes, dont 222 000 soldats, ont déjà été dépêchés, inspectant 23,8 millions de bâtiments à travers le pays, des maisons privées aux bâtiments publiques, en passant par les propriétés commerciales.

A l'heure actuelle, on rapporte que l'épidémie Zika a touché plus de 30 pays.

En Colombie, l'Institut national de la Santé a rapporté samedi un total de 31 555 cas de la maladie dans le pays, avec 5013 femmes enceintes infectées. Le virus, transporté par le moustique, continue sa rapide expansion à travers le continent américain.

La Chine a confirmé son premier cas du virus Zika mardi dernier, et sa province frontalière au sud-ouest du pays - le Yunnan - est en état d'alerte, fournissant des tests laboratoires 24/24h pour le virus.

Lu Lin, le directeur du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, a annoncé vendredi que le Centre était capable d'obtenir les résultats aux tests en quatre heures et qu'il avait également évalué les risques de cas d'importation du virus dans les préfectures et les villes de province, qui bordent le Myanmar, le Laos et le Vietnam.

Le virus Zika a attiré l'attention de l'OMC, après la découverte d'une augmentation du taux de microcéphalie chez les nouveau-nés, dont la mère enceinte avait été infectée par le virus. La microcéphalie est un syndrome caractérisé par un crâne plus petit, souvent accompagné par d'autres problèmes de santé et des retards cognitifs.

L'OMC a annoncé vendredi, que les essais cliniques à grande échelle du vaccin contre le virus pourraient débuter d'ici 18 mois, conseillant aux femmes enceintes de restreindre les voyages dans les zones où le virus a été repéré.

Elle a également indiqué que le lien possible entre le virus Zika et la microcéphalie chez les nouveau-nés devrait être confirmé dans les semaines à venir.

 

Source: French.china.org.cn

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua Centre d'Information et d'Internet de Chine
Chinafrique La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号