中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Environnement

Mort à 45 ans de Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle du monde

  ·  2018-03-22  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: Sudan; rhinocéros blanc; extinction

 

Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle du monde, est mort le 19 mars au Kenya, rapprochant un peu plus son espèce de l'extinction complète, alors même qu'un groupe de scientifiques entreprend un effort sans précédent pour empêcher cet animal de disparaître totalement.

Sudan avait 45 ans et sa santé s'était détériorée au cours des dernières semaines après une grave infection des pattes. Dans un communiqué, l'Ol Pejeta Conservancy a déclaré que son état s'était aggravé et qu'il n'était plus capable de se lever, ce qui a contraint son équipe vétérinaire à décider de l'euthanasier.

Sudan avait été capturé au Soudan en 1975, alors qu'il n'avait que deux ans, et emmené au zoo de Dvůr Králové en République tchèque. Mais quand ce zoo fut victime de difficultés financières et voyant que le rhinocéros ne se reproduisait pas, Sudan fut emmené en 2009 à l'Ol Pejeta Conservancy, dans le comté de Laikipia, au Kenya, avec deux femelles de rhinocéros blancs du Nord nommées Najin et Fatu, avec l'idée que, dans un endroit ressemblant étroitement à leur terre d'origine, ils se multiplieraient. Les rhinocéros blancs du Nord étaient présents dans une zone couvrant l'Ouganda, le Tchad, le sud-ouest du Soudan, la République centrafricaine et la République démocratique du Congo.

Selon le World Wildlife Fund, quelque 2 000 animaux existaient encore en 1960, mais la guerre et le braconnage qui ont financé les combats les ont menés à l'extinction dans la nature. Joseph Thaida, qui a pris soin de Sudan depuis 2012, se souvient de lui comme un rhinocéros affectueux et doux qui a été pris en photo avec les touristes et a servi de vedette à d'innombrables publicités. Après des années de captivité, Sudan avait finalement appris à devenir un rhinocéros sauvage dans cette zone protégée. Mais jamais il ne réussit à se reproduire avec les deux femelles. Pour le Dr. Steve Ngulu, son vétérinaire, la mort de l'animal est triste et choquante, et un témoignage de l'échec des hommes.

Cependant, a-t-il souligné, « En ce qui concerne leur perpétuation, nous avons au moins la chance d'avoir recueilli du sperme de lui et d'autres mâles ». L'un des obstacles majeurs auxquels sont confrontés les scientifiques est que les deux autres rhinocéros blancs femelles restantes ne peuvent pas donner naissance à une nouvelle génération -l'une est stérile et l'autre n'est pas physiquement capable de porter un petit à terme. Des œufs fécondés pourraient alors être implantés dans un rhinocéros blanc du Sud, qui porterait la grossesse à terme. Mais prélever des ovules d'un rhinocéros n'a jamais été fait. Si les scientifiques prennent ce risque, il y a aussi un risque que les femelles ne survivent pas, provoquant l'extinction définitive de l'espèce.

Suivez Beijing Information sur Facebook pour rejoindre la conversation.

Imprimer
Lire aussi:
 

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号