中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Environnement

Perpétuer le ciel

Xu Bei  ·  2018-03-13  ·   Source: Beijing Information
Mots-clés: qualité de l'air; environnement

 

La qualité de l’air est un problème régulièrement abordé par le Comité national de la Conférence Consultive politique du Peuple chinois (CCPPC) durant les sessions annuelles. Mais cette année les plaintes à ce sujet ont baissé, tandis que les éloges ont augmenté. La pulpart des conseillers de la CCPPC, en particulier ceux résidant à Beijing, ont exprimé leur réjouissance à la vue des énormes progrès réalisés par la Chine dans l’amélioration de la qualité de l’air. 

Cet hiver, les ventes de purificateurs d’air ont baissé considérablement suite à la purification de l’air. Les chiffres publiés par le Bureau municipal de Beijing pour la protection environmentale montrent que la densité moyenne de PM2,5 est restée à 58 microgrammes par mètre cube dans la capitale en 2017, soit une baisse de 20,5% en glissement annuel, et qu’il y a eu 16 jours de pollution lourde de moins par rapport à l’année précédente. 

En fait, toute la région de Beijing-Tianjin-Hebei a renforcé le traitement de la pollution de l’air automnale et hivernale en 2017. Selon les données publiées par la province du Hebei, la densité moyenne de PM2,5 était de 65 microgrammes par mètre cube en 2017, soit une diminution de 7,1% en glissement annuel, et une chute de 39,8 % par rapport à l’année 2013. 

Dans le Rapport d’activité du gouvernement de 2018, le Premier ministre Li Keqiang a mentionné que la Chine avait réalisé une réduction de 30% de la densité des PM2,5 dans les régions prioritaires ces cinq dernières années.Un énorme effort a été fait pour réglementer l’utilisation du charbon non industriel et pour promouvoir des économies d’énergie et la réduction d’émissions polluantes dans les secteurs-clés. 71% des groupes électrogènes au charbon ont été calibrés sur des émissions minimales. Le bouquet énergétique ayant été optimisé, la proportion de la consommation du charbon a reculé de 8,1 point de pourcentage, alors que la part de la consommation de l’énergie propre a augmenté de 6,3 points. De plus, le gouvernement a aussi élevé la qualité des carburants, et plus de 20 millions de véhicules non conformes aux normes d’émissions ou en très mauvais état ont été envoyés à la casse. 

Liu Yi, membre du Comité national de la CCPPC et président de ActBlue Environmental Protection Co., Ltd., a indiqué à Beijing Review : « Tout le monde se rend compte avec évidence des résultats remarquables de la Chine dans le traitement de la pollution de l’air. Le Premier ministre Li Keqiang a indiqué que le nombre de jours marqués par une forte pollution dans les villes prioritaire a été réduit de moitié. Ceci est le résultat d’effort conjoints de départements de supervision et d’institutions de recherche. » 

Cependant, Wang Guoqing, porte-parole de la première session de la XIIIe CCPPC, a signalé que les problèmes de la pollution de l’air étaient encore en attente d’une solution complète. « En ce qui concerne le maintien du ciel bleu, nous ne devons pas trop nous réjouir, car de grands efforts ont été nécessaires et les conditions météorologiques ont joué en notre faveur. Comme le dit un dicton : Aide-toi, et le ciel t’aidera », a-t-il précisé. 

Dès lors, comment ces exploits peuvent-ils être consolidés et comment la Chine peut-elle continuer à afficher davantage de ciels bleux? 

Le Premier ministre Li Keqiang a mis en avant des objectifs et des mesures spécifiques dans le rapport du gouvernement. Cette année, les émissions de SO2 et d’oxide d’azote devront diminuer de 3%, et la densité des particules fines PM2,5 connaître une baisse constante dans les régions les plus touchées. Des transformations techniques s’opéreront dans les aciéries selon les normes les plus strictes en matière d’émissions. S’imposeront aux entreprises intéressées des normes d’émissions plus drastiques et un délai pour atteindre le niveau requis. Une opération spéciale sera lancée contre les camions diesel aux gaz d’échappement hors norme.  

Selon M.Liu, « Le Premier ministre Li a insisté sur le contrôle de l’échappement des camions diesel lourds. Je pense que c’est le bon moment pour résoudre le problème, car bien que le nombre de camion diesel ne représente pas un grand pourcentage, leurs émissions sont quand-même très élevées ». 

Suivez Beijing Information sur Facebook pour rejoindre la conversation.

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号