中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Environnement

Beijing en tête de liste pour l'amélioration de la qualité de l'air

  ·  2018-02-26  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: qualité de l'air; Beijing; environnement

 

Selon le Ministère de la protection de l'environnement, Beijing est devenue la meilleure ville de sa région pour l'amélioration de la qualité de l'air au cours des quatre derniers mois -une période pendant laquelle la capitale souffre généralement de la pire pollution de l'air.

D'octobre 2017 à janvier 2018, les 28 villes de la région Beijing-Tianjin-Hebei et des environs ont vu leur qualité de l'air s'améliorer. Beijing figure en tête de liste, sa concentration moyenne de PM2,5 ayant diminué de 58,3% par rapport à la même période d'une année sur l'autre. Le terme PM2,5 fait référence aux particules inhalables d'un diamètre de 2,5 microns ou moins et qui sont liées à des problèmes de santé.

Shijiazhuang, capitale de la province du Hebei, arrive en deuxième position, avec une diminution de 52,4%.

Cependant, il existe de grandes différences entre les villes : ainsi, selon le ministère, Jining, dans la province du Shandong, a enregistré la plus faible baisse d'une année sur l'autre, avec seulement 8,4%.

Beijing et les régions environnantes connaissent généralement leur pire qualité de l'air pendant la saison de chauffage, qui commence généralement en novembre et se termine en mars. Pendant ces mois froids, le charbon devient alors une source de chauffage importante.

Mais, cette saison, Beijing a vu une diminution constante des PM2,5. En octobre, la concentration moyenne était de 84 microgrammes par mètre cube, et a ensuite chuté à un niveau record de 34 microgrammes par mètre cube le mois dernier.

Cette amélioration a coïncidé avec une campagne ciblant la pollution de l'air dans la région. Un plan d'action publié par le ministère en août a obligé les 28 villes de la région Beijing-Tianjin-Hebei à réduire leurs concentrations en PM2,5 d'au moins 15% d'une année à l'autre, d'octobre à mars.

Pour atteindre cet objectif, le ministère a lancé sa plus grande campagne d'inspection en avril de l'année dernière. Cette campagne d'une durée d'un an comprend 5 600 agents chargés de l'application de la loi en matière d'environnement, dont chacun effectuera des inspections dans une ville pendant deux semaines.

Selon Yin Wei, l'un des premiers responsables de l'application de la loi impliqués dans la campagne, son équipe de huit inspecteurs a dû travailler plus de 12 heures par jour pendant leur séjour à Handan, dans la province du Hebei.

« J'ai personnellement inspecté 207 usines », a déclaré M. Yin. « En plus des contrôles aléatoires, nous examinons également les plaintes du public recueillies par les autorités chargées de la protection de l'environnement pour décider dans quelles usines aller ».

Le contrôle de la pollution de l'air figure au premier rang des priorités du gouvernement à Beijing et dans la région. Une série de mesures en la matière ont été prises, notamment la réduction de l'utilisation du charbon en vrac et des camions lourds, et la fermeture et la modernisation des petites entreprises polluantes mal gérées.

Suivez Beijing Information sur Facebook pour rejoindre la conversation.

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn Chinafrique
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号