中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Environnement

La diète climatique des grizzlis d'Amérique

  ·  2017-09-15  ·   Source: Beijing Information
Mots-clés: grizzlis d’Amérique; changement climatique

Sur l’île de Kodak en Alaska, les grizzlis ont été contraints par le changement climatique de remplacer le saumon par des baies dans leur alimentation. Avec la hausse des températures, les baies se sont mises à mûrir plus tôt que prévu, correspondant exactement au moment où les saumons rouges sont en abondance dans les cours d’eaux douces.

Habituellement, les ours bruns de l’île se nourrissaient d’abord de saumons au début de l’été avant de jeter leur dévolu sur des baies de sureau en août et en septembre.

« Ce qu’on observe là, c’est un brouillage des cycles», affirme William Deacy, biologiste à l’Université d’état de l’Oregon qui a étudié le phénomène. « C’est comme si le petit déjeuner et le déjeuner étaient servis en même temps et qu’il n’y avait rien à manger jusqu’au dîner. Il faut faire un choix entre le petit déjeuner et le déjeuner parce qu’il est impossible d’avaler tout en un seul repas ».

Une étude publiée dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences montre que durant l’été anormalement chaud de 2014, les ours, qui en temps normal s’emparent de 75 % des saumons à leur disposition, étaient absents des berges. Ils se trouvaient dans les montagnes à grignoter des baies. Ces petits fruits contenant moins de protéines et demandant donc moins d’effort à la digestion, les ours se sont mis à prendre du poids rapidement.

Les biologistes ont indiqué que les conséquences du réchauffement de la planète avaient engendré ce comportement inhabituel des ours et pouvaient à terme altérer l’écosystème tout entier.

Les chercheurs ont constaté que les forêts autour des courants avaient pâti de ce changement car les sols n’étaient plus enrichis par les carcasses de poissons que les ours avaient habitude d’abandonner. « Le changement de régime des ours du saumon aux baies a ébranlé un lien écologique qui permettaient de fertiliser les écosystèmes terrestres et généraient un taux de mortalité élevé chez les saumons, » précise l’étude.

En moyenne, les baies de sureau rouges mûriraient 2 jours et demi plus tôt chaque décennie. Si la situation demeure, la maturité de ces petits fruits chevauchera systématiquement l’arrivée des saumons d’ici à 2070.

 

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua Centre d'Information et d'Internet de Chine
Chinafrique La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号