中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Economie

L'hébergement pour animaux de compagnie en plein boom à l'approche des fêtes

  ·  2018-02-12  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: animalerie; Fête du Printemps

 

Une employée d'un hôtel pour animaux domestiques prend soin de chiens à Guangzhou, capitale de la province du Guangdong (sud de la Chine). (Photo Chen Jimin / China News Service)

A l'heure où des centaines de millions de personnes se déplacent à travers toute la Chine pour retrouver leur famille pour la Fête du Printemps, qui commence le 16 février, Wang Mengfan, 27 ans, va quant à elle rester dans son animalerie de Shanghai, où elle se prépare pour la haute saison.

Sa boutique, nommée « Pet Dream Mansion », est située à Lujiazui, l'une des zones les plus prospères du centre-ville de Shanghai. Elle compte 50 logements destinés à des services d'accueil pour animaux de compagnie, 30 pour les chats et 20 pour les chiens.

Les soins d'accueil pour un chat coûtent 200 yuans (32 dollars) par nuit, tandis que le prix pour un chien varie de 120 à 200 yuans, selon la taille de l'animal. Cela signifie que la boutique peut gagner au moins 8.400 yuans par jour pendant la Fête du Printemps.

« Le prix est environ trois fois plus élevé qu'à l'ordinaire, en raison de la forte demande de services mais aussi des salaires plus élevés que nous devons payer à nos employés », a précisé Mme Wang.

Malgré cela, tous les logements ont été réservés une semaine avant le festival, car la plupart des propriétaires d'animaux retournent alors dans leur ville natale ou voyagent en dehors de la ville, et les transports publics chinois n'autorisent pas les passagers à emporter leurs animaux domestiques avec eux.

« Les premières réservations ont été envoyées deux mois avant la fête et le prix n'est pas la première préoccupation des propriétaires d'animaux, ils se soucient davantage de savoir si leurs animaux seront dans une situation confortable et en bonne santé », a-t-elle dit.

Le besoin croissant de services d'accueil pour animaux de compagnie est également observé dans d'autres endroits, tels que Beijing et la province du Guangdong.

Ainsi de Doggyhome, situé dans une banlieue sud de Beijing et qui couvre une superficie d'environ 0,66 hectare. Il possède environ 200 chambres pour l'accueil temporaires des animaux domestiques, principalement des chiens. Chaque chambre mesure 15 mètres carrés et dispose d'une petite cour supplémentaire en face. Il y a aussi une prairie ouverte vers la porte d'entrée, prévue pour permettre aux animaux de compagnie de s'ébattre à l'extérieur.

« Le service d'accueil est d'environ 110 yuans par nuit pendant la Fête du Printemps, le double par rapport aux jours ordinaires en raison de besoins croissants et d'un manque de dresseurs de chiens », a précisé Yuan Ruizhen, réceptionniste de l'entreprise.

Ailleurs, à Guangzhou, un employé anonyme de l'Hôpital vétérinaire RingPai, une chaîne nationale, a déclaré que de nombreux propriétaires d'animaux domestiques demandent aux soignants d'envoyer des photos ou des vidéos de leurs animaux de compagnie tous les jours. Certains propriétaires leur préparent même des aliments en conserve pour célébrer le Nouvel An.

Selon le Bureau national des statistiques, la Chine est sur le point de devenir le troisième plus grand marché des animaux de compagnie du monde après les États-Unis et le Japon. De 2010 à 2016, le marché local a enregistré une croissance de près de 50% par an en moyenne.

Un rapport sur le marché des animaux de compagnie en Chine, publié par Epet.com, indique que la Chine comptait plus de 87 millions de chats et de chiens de compagnie à la fin de l'année dernière, les chiens représentant environ 60% du total.

L'activité des biens et services liés aux animaux domestiques est en plein essor en Chine et devrait avoir atteint 134 milliards de yuans l'année dernière.

Au lieu d'envoyer leurs animaux de compagnie dans un grand hôtel pour animaux de compagnie, certains jeunes propriétaires se sont tournés vers des plate-formes à la mode sur Internet, trouvant une famille d'accueil pour leurs animaux de compagnie via des applications ou des comptes WeChat.

Ainsi de Tang Ziyun, une étudiante de 24 ans à Beijing, qui a réussi à trouver une famille d'accueil pour son chat sur Xiaogouzaijia (« Chiot à la maison »), qui fournit des services d'accueil à domicile pour les propriétaires d'animaux domestiques.

Chaque jour de soins pour le chat lui coûte 50 yuans, ce qui est acceptable pour les jeunes propriétaires d'animaux comme elle, qui sont encore très jeunes sur le marché du travail et ne gagnent pas plus de 5 000 yuans par mois à Beijing.

« La plupart des familles d'accueil ne font pas le service pour gagner de l'argent, par exemple, la fille qui s'occupe de mon chat dit qu'elle veut juste trouver une camarade de jeu pour son propre chat au cas où il se sentirait seul », a dit la jeune fille. Chen Weirong, vétérinaire à Shanghai, a quant à lui averti que certains animaux domestiques peuvent aussi tomber malades après leur placement en famille d'accueil. Les maladies de la peau, la toux, les vomissements et les obstructions intestinales sont les trois principaux problèmes possibles.

Suivez Beijing Information sur Facebook pour rejoindre la conversation.

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn Chinafrique
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号