法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Culture

Pas de trêve pendant l'épidémie pour le service culturel de l'Ambassade de France en Chine

Liu Ting  ·  2020-03-04  ·   Source: Beijing Information
Mots-clés: relations culturelles sino-françaises; COVID-19

Les relations culturelles sino-françaises ne connaissent pas de trêve pendant l’épidémie de COVID-19, comme l’a assuré Mikaël Hautchamp, ministre conseiller aux affaires culturelles, éducatives et scientifiques de l’ambassade de France en Chine, dans une interview exclusive accordée à Beijing Information. Et de préciser que les milieux des arts et de la culture français expriment leur soutien à la Chine.

  

Mikaël Hautchamp  

Le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’ambassade de France en Chine est resté actif et le télétravail s’est développé durant cette période sensible, notamment pour préparer la saison culturelle. « Nous continuons à assurer les missions qui sont les nôtres de promotion de la culture française, de coopération éducative et scientifique », a déclaré M. Hautchamp.  

Le Mois de la Francophonie, qui devait débuter le premier mars, a été annulé. « Pour les productions des apprenants qui nous étaient déjà parvenues pour les concours, nous les conservons pour qu’elles puissent être prises en compte pour les concours de l’année prochaine. Quant aux événements culturels prévus, beaucoup sont reportés vers le printemps et l’été dans le cadre de Croisements. Les annulations sont rares finalement », a expliqué M. Hautchamp.   

Le Festival Croisements, créé en 2006, est aujourd’hui le principal festival culturel étranger en Chine. Ce rendez-vous culturel « à la française » est très prisé par le grand public chinois car il présente l’ensemble de l’actualité artistique hexagonale (cinéma, littérature, musique, danse, théâtre, photographie, arts visuels, etc.). Des ajustements sont en cours pour l’édition 2020. « Pour Croisements, nous continuons l’organisation de la préparation des activités et événements avec nos partenaires français et chinois. Pour les activités qui commençaient plus tôt, nous avons organisé un glissement de calendrier », a-t-il remarqué.  

Le SCAC a de plus prévu plusieurs initiatives en ligne pour la Journée de la Francophonie le 20 mars à Beijing et dans certaines villes de Chine. Il propose également une offre en ligne qui recense et promeut les activités culturelles les plus marquantes et les plus récentes, mais aussi tout ce qui se passe en Chine dans ce domaine. Il effectue enfin le travail préparatoire pour l’Année franco-chinoise du tourisme culturel en 2021.  

Le monde français de la culture apporte son soutien à la Chine 

Les milieux artistiques hexagonaux restent solidaires de la Chine, comme en témoigne une lettre adressée aux « amis chinois » en ces temps difficiles.  

« Nous sommes à l’initiative d’une lettre de soutien signée par 350 hautes personnalités françaises du monde de la culture ; cette lettre, publiée dans The art Newspaper China, marque notre soutien, notre solidarité, notre amitié à l’égard de nos partenaires chinois en cette période difficile », a précisé M. Hautchamp, « C’est dans les moments difficiles que l’on reconnaît ses vrais amis, et les Chinois peuvent compter sur la France. » 

 

Lettre de soutien de 350 personnalités françaises de la culture 

Des personnalités représentant notamment l’Institut français, le Centre Pompidou, le Château de Versailles, le Musée d’Orsay, le Musée national Picasso et l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris ont signé cette lettre. Les signataires ont rappelé que « les projets artistiques et culturels qui sont au cœur de l’amitié entre la France et la Chine progressent et se développent » et exprimé leur volonté d’aller plus loin dans ce « dialogue ».   

Wuhan, épicentre du COVID-19, joue un rôle important dans ces échanges. C’est d’ailleurs là qu’en 2006, la Fête de la musique a fait sa première apparition en Chine. Récemment, le 30 novembre 2019, le prix du 1er Choix Goncourt de la Chine a été décerné à David Diop lors d’une cérémonie.  

« La Chine a mis en œuvre de grands moyens pour lutter contre l’épidémie et on en voit les conséquences positives dans le ralentissement de sa progression. Le plus marquant pour moi est la discipline avec laquelle le peuple chinois suit les mesures », a-t-il noté. « Espérons que la vie normale reprenne vite pour que les activités culturelles que nous préparons puisse rapidement trouver leur public. » 

Liens:
Xinhuanet CGTNfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860