中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Culture

Le Conseil de sécurité fait le point sur les mesures prises pour empêcher la destruction et le trafic de biens culturels

  ·  2017-12-01  ·   Source: Xinhua
Mots-clés: Conseil de sécurité; biens culturels

 

Le Conseil de sécurité s'est réuni jeudi pour faire un premier bilan des mesures préventives prises par les États Membres pour sauvegarder les biens culturels dans le cadre de conflits armés et empêcher et combattre leur commerce illicite et leur trafic, en vertu de la résolution 2347 (2017), un texte qualifié d'historique au moment de son adoption en mars dernier.

"Nous devons mettre l'accent sur les enquêtes, la coopération transfrontière et l'échange d'informations, et contre ce commerce illicite, mobiliser les secteurs public et privé, y compris les collectionneurs, les marchands d'art et les maisons de vente aux enchères", a déclaré le chef du Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations Unies, Vladimir Voronkov, cité par l'ONU dans un communiqué publié jeudi.

Rien que dans la région des États arabes, sur les 82 sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), 17 figurent également sur la Liste du patrimoine mondial en péril pour cause de conflit armé, indique le rapport du Secrétaire général que M. Sokonrov était venu présenter au Conseil. Ces sites sont principalement situés en Irak et en Syrie, où sévit Daech, à l'initiative d'"un système de pillage et de contrebande de biens culturels à grande échelle qui lui permet d'accéder à une source importante de revenus".

Le trafic illicite, la destruction des sites, la propagande extrémiste sont des éléments d'une stratégie globale, et pour y répondre, "nous devons les aborder de front", a estimé Audrey Azoulay, pour sa première intervention devant le Conseil de sécurité en sa qualité de Directrice générale de l'UNESCO.

"Lorsque, par exemple, la propagande extrémiste affirme que Palmyre doit être détruite parce qu'elle est symbole d'occupation romaine, étrangère à l'identité syrienne, chacun doit être capable de dénoncer ces mensonges et connaître l'histoire de l'identité palmyrénienne, son rôle de carrefour des cultures", a expliqué Mme Azoulay.

Pour le Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov, le marché de l'art et les musées devraient contrôler la provenance des biens culturels qu'ils envisagent d'acquérir. Il a ainsi annoncé le développement d'une application pour téléphonie mobile qui permettra aux officiers de police, y compris à ceux présents dans les zones de conflit, de prendre des photos de biens culturels, de les télécharger et de les comparer avec ceux "portés disparus" dans la base de données d'INTERPOL.

Suivez Beijing Information sur Facebook pour rejoindre la conversation.

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine french.china.org.cn Chinafrique
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号