中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Chine

La Chine prévoit de lancer
son propre projet Brain d'ici la fin de l'année

  ·  2017-09-19  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: neurotechnologie; science; intelligence artificielle; cerveau

 

Selon Muming Poo, directeur de l'Institut des neurosciences de l'Académie chinoise des sciences, la Chine envisage de lancer sa propre version de BRAIN, ou Brain Research through Advancing Innovative Neurotechnologies (Recherche sur le cerveau par le biais de progrès des neurotechnologies innovantes), à la fin de cette année.

Le projet China Brain était en phase de planification depuis trois ans et est à présent inclus dans le cadre d'un projet scientifique et technologique clé du 13e Plan quinquennal (2016-2020), a précisé M. Poo à China Business News.

En 2015, des scientifiques chinois ont proposé une recherche ciblée sur la base neurale de la fonction cognitive, avec comme objectifs supplémentaires l'amélioration du diagnostic et de la prévention des maladies cérébrales et la recherche sur l'intelligence artificielle grâce à l'informatique et à la simulation systémique.

D'après M. Poo, les investissements de la Chine dans le projet devraient être équivalents au montant alloué à l'initiative américaine BRAIN, annoncée par l'administration Obama en 2013, et la Chine devrait également encourager la participation du capital privé, bien que les détails restent encore à déterminer.

Les scientifiques estiment que le projet China Brain devrait permettre d'augmenter la compréhension des causes de la maladie d'Alhzeimer, de la dépression et d'autres maladies, et de contribuer également à l'essor de l'intelligence artificielle en Chine.

L'Académie chinoise des sciences a lancé son projet Mapping Brain Functional Connections (MBFC) en 2012 pour se concentrer sur l'analyse et la simulation des voies de connexion et la structure du réseau de fonctions spécifiques du cerveau.

Yang Xiongli, un universitaire de l'Université Fudan, pense quant à lui que la recherche et l'application sur le cerveau pourraient favoriser le développement de nombreux domaines.

À l'heure actuelle, la Chine est en retard dans les projets de recherche sur le cerveau. Wang Zuoren, chef adjoint du Parti à l'Institut des neurosciences, a ainsi précisé que les États-Unis investissent 5 milliards de Dollars par année dans les neurosciences -le capital privé est exclu- alors que la Chine investit seulement 200 millions de Yuans.

Dans un article publié le mois dernier, M. Poo avait écrit que la Chine avait pour ambition de jouer un rôle de premier plan dans la recherche sur le cerveau d'ici 15 ans.

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua Centre d'Information et d'Internet de Chine
Chinafrique La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号