法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Environnement

La pêche sera interdite dans le Yangtsé et ses affluents d'ici 2020

  ·  2018-10-19  ·   Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: Yangtsé; pêche

 

Le Conseil des affaires d'Etat -le gouvernement chinois- a publié une directive visant à renforcer la protection des organismes aquatiques dans le Yangtsé. Ce texte prévoit l'interdiction de toute activité de pêche tout au long de l'année dans le fleuve d'ici 2020.

Yu Kangzhen, vice-ministre de l'Agriculture et des Affaires rurales, a déclaré le 17 octobre que la directive visait à accroître la diversité des espèces d'organismes aquatiques, à favoriser la récupération des ressources halieutiques et à améliorer le cadre de vie des organismes aquatiques dans le Yangtsé.

Selon la directive, la pêche, en dehors de la pisciculture, sera interdite dans le Yangtsé et ses affluents et lacs reliés à ce dernier d'ici à 2020.

Le texte énonce aussi que d'ici 2035, l'écologie du Yangtsé sera considérablement améliorée, les habitats des organismes aquatiques seront pleinement protégés, les ressources aquatiques augmenteront considérablement et ses fonctions écologiques seront effectivement restaurées.

La directive indique également que de grandes quantités d'alevins de poisson devraient être rejetées dans le fleuve, avec des espèces et des nombres choisis de manière scientifique, afin de contribuer à la reconstitution des stocks aquatiques du cours d'eau.

« Il est strictement interdit de rejeter dans l'eau des espèces exotiques, des hybrides artificiels ou des espèces génétiquement modifiées afin de prévenir l'invasion d'espèces exotiques et la pollution des ressources de matériel génétique », a de son côté précisé Ma Yi, directeur du Bureau de la surveillance et de l'administration des pêches du bassin du Yangtsé.

M. Yu a par ailleurs indiqué que « le nombre de marsouins aptères du Yangtsé a fortement diminué et que leur nombre actuel ne représente que la moitié de celui des pandas géants ». La réserve de marsouins aptères de Zhenjiang, dans la province du Jiangsu (est de la Chine), constitue un habitat important pour la protection de cet animal, un mammifère aquatique gravement menacé. Toutefois, une inspection effectuée par le ministère de l'Ecologie et de l'Environnement en juin a révélé que 467 hectares de cultures agricoles et de pêcheries illégales se trouvaient dans la zone protégée, endommageant de vastes étendues de zones humides et nuisant à leurs fonctions écologiques.

Selon la directive, il est important d'améliorer la protection du marsouin aptère du Yangtsé et de promouvoir les projets de conservation « hors site » dans les parties moyenne et inférieure du fleuve. Une banque de gènes d'espèces aquatiques importantes sera également construite pour renforcer la recherche génétique sur les espèces rares et menacées. Les techniques génétiques pour faire renaître des organismes aquatiques récemment disparus seront également encouragées.

De son côté, Ma Jun, directeur de l'Institut des affaires publiques et de l'environnement, a déclaré : « Le Yangtsé -le plus long fleuve d'Asie- est une bouée de sauvetage économique pour des millions de Chinois. L'expérience acquise dans ce pays peut être bénéfique pour la construction d'un environnement écologique dans d'autres endroits ».

Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号