法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Economie

Huawei se prépare à faire face à une nouvelle année difficile

  ·  2020-01-13  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: Huawei; Chine; économie

L'année dernière, le géant de la technologie chinois Huawei Technologies Co a fait face au plus grand défi de son histoire de plus de 30 ans.

La société a fait face à des poursuites judiciaires, à des restrictions commerciales, à des accusations d'espionnage et à des tentatives d'interdire l'utilisation de ses équipements dans le déploiement du réseau 5G, alors que les États-Unis intensifiaient leurs efforts pour limiter les activités mondiales de Huawei.

Mais les dernières données sur les revenus montrent aussi que l'entreprise, basée à Shenzhen, dans la province du Guangdong (sud de la Chine), a réussi à surmonter ces obstacles, grâce aux efforts de ses 190 000 employés et à ses années de recherche et développement.

Huawei a indiqué que ses revenus pour l'année dernière atteindraient 850 milliards de yuans (122 milliards de dollars), marquant un record et une augmentation de 18% d'une année sur l'autre.

De son côté, Xu Zhijun, président tournant de la société, a déclaré dans une lettre publique que « Malgré les efforts concertés du gouvernement américain pour nous maintenir en bas, nous avons réussi à nous distinguer. Ces chiffres sont inférieurs à nos prévisions initiales (de 125 milliards de dollars) Pourtant, l'activité reste solide et nous sommes solides face à l'adversité ».

Le groupe d'activités des opérateurs de Huawei, qui vend des équipements aux opérateurs de télécommunications mondiaux, a obtenu plus de 60 contrats pour la 5G l'année dernière. L'entreprise a gagné la confiance des opérateurs étrangers, malgré les efforts de Washington pour dissuader ses alliés d'utiliser les équipements de la société chinoise dans les plans de déploiement de la 5G.

Huawei a également maintenu une dynamique soutenue dans son activité de smartphones. L'année dernière, elle a préservé sa réputation de deuxième fournisseur mondial de smartphones, vendant plus de 240 millions d'appareils, soit une augmentation de près de 17% par rapport aux 206 millions en 2018.

Huawei sait que cette année sera difficile. M. Xu a averti que l'entreprise devra continuer à travailler dur, car elle ne s'attend pas à être retirée de la liste des entités de Washington, ce qui restreint efficacement sa capacité à acheter des produits américains essentiels à ses smartphones et équipements de télécommunications.

« Ça va être une année difficile pour nous », a écrit M. Xu. « L'environnement extérieur devient plus compliqué que jamais et les pressions à la baisse sur l'économie mondiale se sont intensifiées ».

Huawei a déclaré qu'elle ne connaîtra pas une croissance aussi rapide cette année qu'elle ne l'a été au premier semestre de 2019. « Nous ne pourrons compter sur rien d'autre que le travail acharné de nos employés, ainsi que la confiance et le soutien continus de nos clients et partenaires », a dit M. Xu. « La survie sera notre première priorité ».

Il a également ajouté que la société « devra tout mettre en œuvre » pour construire l'écosystème de Huawei Mobile Services, fondement de sa capacité à vendre des appareils intelligents sur les marchés étrangers.

Bai Ming, chercheur senior à l'Académie chinoise de commerce international et de coopération économique, estime pour sa part que Huawei améliorera également son système d'exploitation auto-développé Harmony, au cas où le gouvernement américain continuerait à interdire l'accès de la société au système d'exploitation Android de Google dans les smartphones.

Par ailleurs, comme cette année sera un tournant pour la construction à grande échelle de réseaux 5G dans le monde, Huawei a affirmé qu'il saisirait activement toutes les opportunités pour stimuler le déploiement mondial de la technologie ultra-rapide. La société a déjà commencé à expédier des stations de base 5G -sans composants américains- dans le monde entier. Par exemple, ces stations sont utilisées dans les réseaux 5G de Sunrise, le deuxième opérateur de télécommunications en Suisse.

Olaf Swantee, PDG de Sunrise, a déclaré qu'aucune entreprise ne souhaite se mêler de politique, et il considère Huawei comme un « grand partenaire ». « Huawei est dédié et réactif pour s'assurer que nous avons un réseau sans défaut », a-t-il souligné.

Cette confiance contribuera à soutenir l'entreprise, qui devrait faire face à des vents contraires plus forts cette année.

« Nous sommes la tige de bambou qui se tient debout et fière contre le vent qui souffle de toutes les directions, que ce soit du nord, du sud, de l'est ou de l'ouest », a dit M. Xu. Cet esprit se retrouve dans une phrase que Huawei utilise souvent sur son portail interne : « On ne naît pas héros, on le devient ».

Liens:
Xinhuanet CGTNfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号