法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Economie

Une ouverture toujours plus large et plus profonde sur l'agenda de la Chine

  ·  2019-06-20  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: ouverture; Chine

La Chine va supprimer toutes les restrictions d'accès aux investissements étrangers dans les zones ne figurant pas sur la liste négative d'ici la fin de cette année, dans le cadre des efforts globaux du pays pour ouvrir davantage l'économie et poursuivre un développement de qualité, a annoncé le 17 juin le principal régulateur économique national.

Meng Wei, porte-parole de la Commission nationale pour le développement et la réforme, a déclaré que la Chine continuerait d'élargir l'accès au marché pour les investissements étrangers et que le pays s'apprêtait à publier bientôt la liste négative révisée sur l'accès au marché des investissements étrangers et le catalogue des industries encourageant les investissements étrangers.

« La Chine souhaite que les entreprises étrangères investissent et se développent en Chine. Et nous continuerons d'élargir résolument l'ouverture, de créer un environnement plus ouvert et propice aux affaires et de protéger les droits et intérêts légitimes des investissements étrangers », a dit M. Meng lors d'une conférence de presse à Beijing.

« Nos listes négatives ne seront que raccourcies davantage encore », a-t-il ajouté. « À la fin de cette année, la Chine lèvera tous les obstacles aux investissements étrangers ne figurant pas sur la liste négative. Et elle encouragera davantage d'investissements étrangers dans plus de domaines, en particulier dans les régions centrale et occidentale du pays ».

Le terme de liste négative indique les secteurs dans lesquelles les investissements sont interdits, tandis que toutes les autres sont présumés ouverts.

Selon Li Gang, directeur du comité académique de l'Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique, l'économie chinoise est en train de passer d'une phase de croissance rapide à une phase de développement de qualité, et la Chine doit élargir son ouverture et la renforcer avec ses règles sur les investissements étrangers.

« A l'ère de la mondialisation économique, fermer notre porte au monde extérieur n'aidera pas la Chine », a déclaré M. Li.

« En fait, beaucoup de nos secteurs sont encore dans la tranche inférieure à moyenne par rapport aux autres grands pays. Nous devons donc créer un meilleur climat d’affaires et élargir l'accès au marché pour attirer davantage d'investissements étrangers, ce qui contribuera à stimuler l'innovation et à améliorer la modernisation industrielle et le développement économique de haute qualité en Chine ».

Selon le ministère du Commerce, les investissements étrangers directs en Chine ont progressé de 6,8% d’une année sur l’autre pour atteindre 369,06 milliards de yuans (53,3 milliards de dollars) au cours des cinq premiers mois de cette année, soit une augmentation de 12,4% sur un an.

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2019 publié par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, la Chine se classait au deuxième rang des plus grands bénéficiaires des investissements étrangers directs après les États-Unis, représentant plus de 10% du total mondial des investissements étrangers directs. Selon le rapport, les investissements étrangers directs de la Chine ont augmenté de 4% en 2018, passant de 134 milliards de dollars en 2017 à 139 milliards de dollars en 2018.

« La Chine a fait de grands progrès pour créer un meilleur environnement commercial », a affirmé Sheila Xu, directrice associée du développement mondial du groupe TMF, une société de services professionnels de premier plan. « Pour poursuivre un développement économique de haute qualité, la Chine doit assouplir les restrictions imposées par le marché aux investissements étrangers. Je pense que le gouvernement chinois continuera à offrir aux investisseurs étrangers des politiques préférentielles équivalentes à celles qui profitent aux acteurs nationaux ».

La Chine s'est classée 46e sur les 190 économies du classement sur la facilité de faire des affaires 2018 récemment publié par la Banque mondiale, alors qu’elle était 78e en 2017.

Liens:
Xinhuanet China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale Ambassade de Chine en France
Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent La Chine Pictorial
Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号