法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Economie

Les entreprises chinoises cotées à l'étranger pourraient s'intéresser au conseil d'innovation de la Bourse de Shanghai

  ·  2019-02-11  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: Bourse de Shanghai; conseil d'innovation

Selon les analystes, les entreprises chinoises cotées sur des bourses étrangères pourraient envisager des positions flottantes sur le prochain conseil d'innovation scientifique et technologique de la Bourse de Shanghai.

Le projet pilote sur les réformes du marché des capitaux en Chine devrait être lancé entre avril et juin.

« Les sociétés dotées de structures de propriété spéciales respectant les exigences correspondantes et les sociétés "red chip" seront toutes deux autorisées à entrer en bourse... », a annoncé la Commission de réglementation des valeurs mobilières de Chine (CSRC), principal organisme de réglementation des valeurs mobilières, dans une annonce publiée le 30 janvier.

Les entreprises de la catégorie « red chip » désignent les sociétés de la partie continentale de la Chine qui sont constituées en sociétés et cotées hors de celle-ci, notamment à la bourse de Hong Kong et sur les bourses de New York, Londres et Francfort.

Selon des analystes, les « structures de propriété spéciales » mentionnées dans l'annonce du 30 janvier font référence aux structures des entités à détenteurs de droits variables ou VIE, qui sont adoptées par certaines sociétés « red chip », notamment des sociétés de l'Internet telles qu'Alibaba et Tencent.

Les structures de type VIE permettent aux investisseurs étrangers d'investir dans des sociétés établies sur la partie continentale du pays et de les contrôler par l'entremise de contrats plutôt que par la propriété. La Chine n'autorise en effet pas les capitaux étrangers à prendre le contrôle des sociétés de certains secteurs via une détention directe d'actions.

« L'acceptation par le nouveau conseil d'administration des structures de type VIE et des sociétés "red chip" facilitera leur cotation sur les bourses continentales », a déclaré Wang Tingting, professeur agrégé de finance à l'Université centrale de finances et d'économie de Beijing. « Sans cette acceptation, ils doivent apporter des modifications à leurs structures de gouvernance d'entreprise, telles que la suppression de la structure de type VIE, afin d'être cotées sur les bourses continentales. Ces ajustements sont généralement coûteux », a-t-il ajouté.

D'après Luo Wei, professeur agrégé à l'Ecole de gestion Guanghua de la Peking University, de nombreuses sociétés de l'Internet basées à l'étranger et cotées à l'étranger souhaitent entrer en bourse en Chine, où elles pourraient même bénéficier d'une valeur plus élevée, les investisseurs semblant mieux comprendre et mieux reconnaître leurs modèles commerciaux. Une fois que le nouveau conseil d'administration verra les sociétés « red chip » cotées en bourse, les investisseurs de la partie continentale pourront mieux diversifier leurs portefeuilles, mais ils devront aussi passer plus de temps à comprendre les risques inhérents aux structures complexes de la VIE, a-t-il souligné.

Selon la CSRC, les entreprises « red chip » n'ont pas besoin de se retirer des bourses situées à l'extérieur de la partie continentale pour figurer sur le nouveau conseil. Les entreprises de premier ordre sont autorisées à s'inscrire sur le nouveau conseil en émettant des certificats de dépôt chinois ou CDR, a-t-il ajouté. Les CDR sont des certificats négociés sur des bourses de la partie continentale, mais représentent un pool d'actions cotées sur des bourses extérieures à celle-ci. Elles constituent un moyen pratique et peu coûteux pour les sociétés de premier ordre d'être cotées en bourse en Chine.

Lire aussi:
 
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号