法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Economie

CIIE : Une attitude ouverte de la Chine renforce la confiance des entreprises européennes dans le marché chinois

Liu Ting  ·  2018-11-09  ·   Source: Beijing Information
Mots-clés: CIIE; marché chinois; Europe; commerce

Lors de la première édition de la Foire internationale des importations de Chine (CIIE), 15 États membres de l'Union européenne (UE) ont organisé des expositions nationales et plus de 800 entreprises de l’UE venant des secteurs de l’aéronautique, des produits pharmaceutiques, des produits agroalimentaires, du nucléaire, de la fabrication industrielle, et des cosmétiques notamment ont participé, avec des grands noms comme Danone, EDF, Lego, L'Oréal, Mercedes-Benz et Schneider. Ces entreprises souhaitent mettre en avant la remise à niveau de leurs produits et technologies auprès des consommateurs chinois, jetant ainsi les bases qui leur permettront d’approfondir leur pénétration sur le marché et d’élargir de nouvelles possibilités de coopération.

Depuis la réforme et l’ouverture, le volume des échanges de biens entre la Chine et l’Europe est passé de 3, 314 milliards de dollars en 1978 à 616,9 milliards de dollars en 2017, soit 200 fois plus. La Chine est le deuxième plus grand partenaire commercial de l'UE depuis 13 années consécutives, le deuxième marché d'exportation des véhicules de l’UE et le plus grand marché mondial de la société Airbus. On estime qu’au cours des 15 prochaines années, les importations de biens et de services de la Chine dépasseront respectivement 30 mille milliards de dollars et 10 mille milliards de dollars américains, ce qui créera d’énormes opportunités commerciales pour les entreprises européennes.

Le 6 novembre, lors du salon Sharing Beauty With All qui se déroulait à la CIIE, la marque L'Oréal Chine a signé un contrat avec TerraCycle pour le lancement officiel en Chine de son « programme de recyclage de bouteilles vides » sous la marque Kiehl's. Grâce à ce projet à long terme dans le domaine des « emballages recyclables », Kiehl’s va installer des bacs de recyclage pour encourager activement les consommateurs à protéger l’environnement.

Laure Lemarquis, directrice du développement durable de L'Oréal Chine, a présenté la première usine à faible intensité de carbone de la marque située à Yichang, et expliqué comment L'Oréal pouvait parvenir avec ses employés à mener une vie respectueuse de l’environnement. Elle a déclaré que L'Oréal utilisera des matériaux plus écologiques dans le choix des matières premières et des emballages de produits, et encouragera leur utilisation dans les magasins de vente au détail. « La Chine attache désormais une grande importance à l’établissement d'une civilisation écologique et au développement durable. De plus en plus de consommateurs chinois accordent une attention particulière à l'impact des produits sur l'environnement et au concept de cette marque, en plus du produit lui-même. A cette fin, L'Oréal a lancé une série d’initiatives de développement durable. Nous espérons guider la nouvelle tendance de la vie verte grâce à ces initiatives et contribuer à la construction d'une belle Chine », a déclaré Mme Lemarquis à Beijing Information.

Elle a remarqué que le marché chinois du commerce électronique était très important. En juin de cette année, L'Oréal Chine et le groupe Alibaba ont signé une lettre d'intention pour le projet « Nouveau commerce de détail vert » visant à réduire les impacts environnementaux résultant de la livraison express et à promouvoir l'utilisation de matériaux d'emballage plus écologiques. L'Oréal Chine s’engage à n’utiliser que des emballages certifiés FSC pour réduire la déforestation et des cartons à fermeture à glissière ou du ruban adhésif pour atténuer l’usage de ruban isolant en plastique. Des matériaux biodégradables respectueux de l'environnement seront également utilisés à l'intérieur des cartons pour le remplissage du vide. A l'avenir, le projet permettra de recycler et de réutiliser 100 % des cartons afin de diminuer l'usage de matières plastiques jetables.

Au cours de l'Expo, un certain nombre d'exposants européens ont signé des contrats d'achat ou des accords d'intention avec des groupes commerciaux et des acheteurs chinois. La confiance et l’enthousiasme des entreprises européennes pour le marché chinois découlent de la ferme détermination de la Chine à l’ouverture et de la réalisation de ses engagements : assouplir progressivement les restrictions imposées aux investissements étrangers dans l’industrie automobile et réduire de manière significative les droits d’importation des voitures étrangères et de certains produits pharmaceutiques.

Toujours le 6 novembre, lors du Forum sur la coopération des entreprises en Chine dans le cadre de la CIIE, FAW-Volkswagen et le groupe Volkswagen ont signé un mémorandum de coopération. Il est prévu qu'en 2019, FAW-Volkswagen achète des pièces détachées CKD importées du groupe Volkswagen et des véhicules Audi afin de répondre à la demande de production de la gamme de produits et à la recherche d'une qualité de vie supérieure des consommateurs chinois. Avant la CIIE, des sociétés européennes telles que BMW et Lithium Werks aux Pays-Bas avaient investi davantage en Chine ou avaient choisi d’investir dans de nouvelles usines.

Le même jour, l'Alliance des exposants de la CIIE a été créée à Shanghai et 36 grandes entreprises du Fortune Global 500 ainsi que des entreprises de premier plan ont signé un accord pour participer à la deuxième édition de la CIIE en 2019, parmi lesquelles Danone, L'Oréal et Lego. A l'heure actuelle, plus de 100 exposants internationaux se sont déjà inscrits.

 

Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号