法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Droit et réglementation

Une restructuration sans précédent

Yuan Yuan  ·  2018-03-23  ·   Source: Beijing Information
Mots-clés: APN; réforme; Chine

 

L’agence de presse Xinhua l’appelle le « plus grand remaniement gouvernemental depuis des années » dans ce qui est considéré comme une continuation à grande échelle des sept tours précédents de restructuration du cabinet qui ont débuté en 1982.

Le plan de restructuration institutionnelle du Conseil des affaires d’Etat, le cabinet chinois, a été adopté le 17 mars lors de la septième réunion plénière de la première session de la XIIIe Assemblée populaire nationale (APN), la législature nationale du pays.

« La réforme est d’une ampleur sans précédent, profonde et large », a déclaré Guo An, député de l’APN et maire de Nanchang, chef-lieu de la province du Jiangxi, dans l’est de la Chine. « Elle permettra d’optimiser les fonctions du gouvernement en favorisant des actions coordonnées et en améliorant les niveaux de gestion et de services publics afin de mieux répondre aux attentes des gens et aux besoins de développement national dans une nouvelle ère. »

Supprimer la confusion

Au total, le nombre d’entités ministérielles est réduit de huit et celui des entités vice-ministérielles de sept après ce remaniement.

 Selon le plan de restructuration, les fonctions qui se chevauchent depuis longtemps sont intégrées. Par exemple, quatre ministères, à savoir des Terres et des Ressources, des Ressources en eau, de la Protection de l’environnement et de l’Agriculture participaient au traitement et à la prévention de la pollution de l’eau avant ce remaniement. Lorsque la pollution de l’eau était dévoilée par les médias ou les résidents, ces services se repassaient souvent le problème entre eux au lieu de s’en occuper immédiatement. Le nouveau ministère de l’Environnement écologique est désormais responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques, plans et normes pour l’environnement écologique, ainsi que de la surveillance de l’environnement écologique et de l’application de la loi.

« Quand un crapaud sautait dans une rivière, il était sous la responsabilité du ministère de l’Agriculture. Mais quand le crapaud était de retour sur terre, c’était la responsabilité de l’Administration d’Etat des Forêts », a déclaré Lou Jiwei, membre du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), l’organe politique consultatif national chinois, en parlant de la nécessité de la répartition rigoureuse des responsabilités entre les ministères du gouvernement. « Ce sont ces types de problèmes qui ont amené les gens à se demander où ils devraient aller lorsqu’ils avaient besoin de consultation ou d’aide. »

« La réforme intervient à un moment crucial », a déclaré Chen Xi, chef du département de l’Organisation du Comité central du Parti communiste chinois, dans un article du Quotidien du Peuple. « Elle soutiendra les efforts déployés au cours des trois prochaines années pour édifier une société modérément prospère et jeter les bases pour la construction d’un grand pays socialiste moderne d’ici le milieu du siècle. »

Alors que certains départements du gouvernement central conservent leurs noms d’origine, leurs fonctions vont changer considérablement. Par exemple, de nombreux pouvoirs de la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) ont été transférés à des ministères et administrations nouvellement constitués ou restructurés. Par exemple, le nouveau ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales incorpore une partie des fonctions qui appartenaient à la CNDR ainsi qu’aux ministères du Commerce, des Terres et des ressources et des Ressources en eau avant le remaniement.

« Le ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales ne se contente pas d’ajouter les mots ‘affaires rurales’ au nom du précédent ministère de l’Agriculture », a déclaré Dang Guoying, expert en agriculture de l’Académie chinoise des sciences sociales. « Le développement de l’agriculture ne peut pas être réalisé simplement en travaillant sur les terres agricoles. Le changement de nom montre l’importance attachée au développement social des zones rurales. »

M. Dang a déclaré que les fonds liés à l’agriculture étaient alloués à plusieurs départements et que le ministère de l’Agriculture ne pouvait gérer qu’une partie des budgets alloués. Maintenant, avec la réforme, de tels fonds seront transmis à un ministère, optimisant leur utilisation.

Un autre exemple verra le nouveau ministère des Ressources naturelles, qui fusionne le ministère des Terres et des Ressources et l’Administration nationale de l’arpentage, de la cartographie et de la géo-information, et combine la surveillance de tous les types de ressources naturelles – des terres aux océans – en un seul endroit.

12>

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号