中文 English Deutsch 日本語 BR America Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Chine

Les "Deux sessions" de la Chine offriront d'énormes opportunités pour le développement mondial

  ·  2016-03-02  ·   Source: Xinhua
Mots-clés: Deux sessions; Chine

 

La Chine va se trouver sous les projecteurs des médias internationaux au début du mois de mars, alors qu'elle se prépare pour les "Deux sessions" annuelles qui visent à trouver les prochaines solutions pour son propre développement, ce qui devrait présenter un énorme potentiel à l'échelle internationale.

La quatrième session annuelle de la 12e Assemblée populaire nationale (APN), organe législatif suprême du pays, et la quatrième session du 12e Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), organe de conseil politique suprême, s'ouvriront respectivement le 5 mars et le 3 mars.

Les experts ont indiqué que les réunions de cette année, fenêtres importantes pour les observateurs mondiaux d'étudier les futures politiques de la Chine alors que le monde lutte face à une faible reprise économique, devraient donc attirer encore plus d'attention tant en Chine qu'à l'étranger.

UNE RESTRUCTURATION ECONOMIQUE TOURNEE VERS LA CONSOMMATION POUR CREER DES OPPORTUNITES 

Lors de la prochaine session de l'APN sera débattue et ratifiée la première version du 13e plan quinquennal de la Chine, avec au coeur des discussions une restructuration économique plus poussée en tant qu'élément clé.

Les autorités chinoises ont annoncé fin février que la Chine allait renforcer ses réformes structurelles et son économie durable, ainsi que renforcer le potentiel de la demande domestique. La seconde plus grande économie du monde est maintenant en train de passer d'une économie tournée vers l'investissement et l'industrie manufacturière à une économie tournée vers la demande domestique et l'industrie des services.

Cette transition aidera la Chine à évoluer pour devenir un "moteur plus performant pour la croissance de la demande", a observé Stephen Roach, chercheur à l'Université de Yale aux Etats-Unis. Cette transition "est plus favorable à la croissance durable mondiale".

En effet, l'ajustement structurel de la Chine a déjà porté ses fruits. Les données officielles montrent que la consommation a représenté deux tiers de la croissance chinoise en 2015, devenant un moteur principal pour l'économie chinoise.

Ce changement "est une tendance positive et durable", a déclaré en février le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi lors de son voyage aux Etats-Unis.

Le 18 février, le service Apple Pay a été lancé en Chine, premier pays asiatique à avoir accès à cette solution de paiement par mobile fournie par le géant technologique américain, ce qui représente un aperçu de l'intérêt que portent les entreprises étrangères à l'énorme marché de la consommation en Chine suite à la hausse du pouvoir d'achat.

En tant que l'un des rares marchés ayant une croissance robuste, la Chine va forcément apporter de grandes opportunités au reste du monde, a affirmé Shlomo Maital, chercheur à l'Institut de technologie d'Israël.

L'avantage de cette augmentation du pouvoir d'achat a également traversé les frontières. L'année dernière, 120 millions de touristes chinois ont voyagé à l'étranger et y ont dépensé plus de 1.000 milliards de yuan (environ 153 milliards de dollars). L'afflux de clients et touristes venant de la seconde plus grande économie du monde ont souvent fait les gros titres étrangers.

L'augmentation du pouvoir d'achat du peuple chinois va fortement stimuler la faible reprise économique mondiale, a ajouté M. Roach.

UNE GOUVERNANCE PLUS TRANSPARENTE POUR ENCOURAGER LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS 

Ces dernières années, le gouvernement chinois a prôné une gouvernance plus nette et plus transparente, afin de créer un environnement favorable et prévisible pour les investissements étrangers.

A l'approche des "Deux sessions", ces efforts seront davantage mis en lumière, y compris la campagne anti-corruption de Beijing.

Selon des analystes, les efforts actuels ont entraîné des résultats concrets et ont renforcé la confiance des investisseurs dans l'un des marchés les plus dynamiques du monde.

"La campagne anti-corruption de la Chine, qui fait partie d'une initiative sur l'Etat de droit visant à enrayer les pertes des avoirs publics et à renforcer une gouvernance nette ainsi que la confiance des investisseurs étrangers, a obtenu la reconnaissance et le soutien de la société internationale", a indiqué Wang Yukai, professeur à l'Académie chinoise de la gouvernance.

Dans son rapport de 2015, la Chambre de commerce américaine basée à Shanghai a noté que la corruption est devenue un défi mineur pour les entreprises américaines faisant du commerce en Chine. Ce problème est tombé pendant deux années consécutives à la 13e place du classement annuel de l'organisation.

La campagne anti-corruption favorise un environnement de concurrence équitable pour la communauté des affaires et a réduit les difficultés pour faire du commerce dans ce pays asiatique, a estimé Jeorg Wuttke, président de la Chambre de commerce de l'Union européenne en Chine.

L'ouverture sera un autre mot clé lors des "Deux sessions" alors que l'attention se déplacera sur la facilitation des investissements en Chine dans les années à venir.

Le ministère chinois du Commerce a sollicité l'opinion publique en faveur d'une nouvelle loi sur les investissements étrangers qui visera à supprimer les restrictions pour les investisseurs étrangers et à leur accorder un accès plus facile au marché chinois.

Une fois la loi adoptée, les entreprises étrangères recevront un traitement national avant leur établissement et l'actuel système problématique au cas par cas sera remplacé par une gestion par "liste négative".

Un environnement juridique plus stable, plus transparent et plus prévisible et un environnement commercial qui encourage la concurrence équitable seront au centre de l'attention des investisseurs étrangers, a relevé Doug Gurr, président du géant du détail en ligne Amazon en Chine.

UNE DIPLOMATIE GAGNANT-GAGNANT ENGAGEE POUR LA PROSPERITE MONDIALE 

Le mois dernier, la Chine a promis de s'ouvrir davantage au monde dans le cadre de son programme diplomatique pour les prochaines années, ce qui sera également un sujet brûlant des "Deux sessions".

Des experts ont prévu que les représentants chinois discuteront de la mise en oeuvre de grands projets tels que l'initiative "la Ceinture et la Route", afin de mieux partager les fruits du développement économique de la Chine avec d'autres pays, notamment les pays en voie de développement.

L'initiative "la Ceinture et la Route", dont le nom provient de la célèbre Route de la soie ayant relié l'Asie, l'Europe et l'Afrique dans l'Antiquité, a pour mission d'améliorer la connectivité par voie terrestre et maritime entre les régions et d'améliorer les infrastructures dépassées d'Asie et d'Afrique.

L'initiative, en promouvant les échanges de capitaux, de technologies et de capacités de production de grande qualité entre les pays le long des anciennes routes commerciales, renforcera le développement socio-économique des continents eurasien et africain, a déclaré Fu Ying, présidente du Comité des Affaires étrangères de l'APN.

"La Ceinture et la Route", qui couvre deux cinquièmes des zones continentales du monde, a reçu jusqu'ici des réponses plus que positives de plus de 60 pays, certains d'entre eux ayant associé leurs stratégies de développement avec ce plan transfrontalier proposé par la Chine.

Cette initiative va aider les pays en voie de développement à se doter d'un plus grand droit d'expression avec une solution pacifique, a indiqué Severino Bezerra Cabral, directeur de l'Institut brésilien des études sur la Chine et l'Asie-Pacifique.

Par exemple, le Pakistan, pays d'Asie centrale positionné sur l'ancienne route commerciale, souffre depuis longtemps d'une pénurie d'électricité. En été, même dans la capitale Islamabad, les pannes d'électricité peuvent durer jusqu'à 12 heures par jour.

Pourtant, grâce à la mise en oeuvre graduelle du Corridor économique Chine-Pakistan, projet visant à ajouter plus de 25.000 mégawatts de capacité d'électricité à ce pays en manque d'énergie, le Pakistan a le potentiel de se transformer en une économie prospère.

Le monde attend avec impatience "le développement pacifique de la Chine" esquissé par les "Deux sessions", car cela "va remodeler un nouveau type de relations internationales", a déclaré Ibrahim Amari, professeur de science politique de l'Université de Bagdad.

 

Source : Xinhua 

Imprimer

Les sites touristiques les plus aimés en Chine

Top10.jpg
Le top 10 de nos circuits en Chine
cv-2.jpg
La Chine de vos rêves
cv-1.jpg
Essentiel de la Chine
cv-aa-1.jpg
Découvrir l'histoire de la Chine en 14 jours
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua Centre d'Information et d'Internet de Chine
Chinafrique La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号